Antoine Cegarra

AntoineCegarra.JPG
FANTÔME

Basé à Strasbourg, Antoine Cegarra est écrivain, metteur en scène et acteur. Au sein de Fantôme, il mène une recherche protéiforme entre théâtre, danse, performance et écriture. Son travail invite à explorer d’autres réalités, à renouveler notre attention au vivant, à l’invisible, et aux récits qui peuplent notre mémoire et hantent nos corps. Depuis 2018, il mène un cycle autour de la notion de hantise intitulé HANTOLOGIE·S, une recherche sur toutes les formes de revenances qui nous traversent : présence des disparu·e·s, ritournelles et souvenirs, constellations de l’oubli et de l’imagination. Il est aussi interprète, collaborateur artistique ou dramaturge auprès d’autres artistes, notamment Sylvain Creuzevault, Julien Villa, Pauline Ringeade, Céline Cartillier, Ivana Müller, Halory Goerger, Bastien Mignot, Rémy Héritier.

 
Lerenarddelhistoire_laetitiapiccarreta_HD-12.jpg

LE RENARD DE L'HISTOIRE

Création 2022

Entre théâtre, danse et performance, Le renard de l’histoire explore les notions de spectralité et de hantise. A la fois fantôme, phénomène lumineux ou sonore, le spectre - issu du latin specio, regarder –  interroge notre relation au visible et à l’invisible, et les multiples climats qui nous composent. Il semble surgir du passé, mais peut-être revient-il de plus loin, d’un au-delà qui nous fascine et nous angoisse : l’avenir. Par définition, l’avenir est ce qui vient et que nous ne connaissons pas encore. Mais peut-être en savons-nous déjà quelque chose, dans la fatigue de nos corps comme dans leur capacité d’invention. Le renard de l’histoire fouille la mémoire et les traces déposées par le passé, et agence une série de danses, de chants, de paroles, comme autant de visions et de réminiscences de l’avenir.

Le renard de l'histoire fait partie du cycle HANTOLOGIE·S, autour de la notion de hantise. C’est une recherche autour de toutes les formes de revenances qui nous traversent : présence des disparu·e·s, ritournelles et souvenirs, constellations de l’oubli et de l'imagination. Le cycle comprend également les performances Une Hantologie et la pièce Cantique Quantique.

CALENDRIER 22/23

Jeu 08 + ven 09.12.2022 | CRÉATION au TJP-CDN de Strasbourg (67)

DATES PASSÉES 

Sam 19.03.2022 | Étape de travail dans le cadre du festival Les Giboulées au TJP-CDN de Strasbourg (67)

DISTRIBUTION

Conception, écriture, mise en scène Antoine Cegarra

Avec Pauline Brun, Céline Cartillier, Antoine Cegarra, Bastien Mignot 

Dramaturgie Élise Simonet

Création sonore Gilles Amalvi

Création lumière Ondine Trager 

Accompagnement travail vocal Jean-Baptiste Veyret Logérias

Administration de production Laure Woelfli, Victor Hocquet

PRODUCTION ET SOUTIENS

 

Production : Fantôme

Coproduction : TJP-CDN Strasbourg Grand Est, CCAM Scène nationale de Vandoeuvre-Les-Nancy

Soutiens et résidences : Laboratoires d'Aubervilliers, Théâtre du Marché aux Grains à Bouxwiller, NEST – CDN de Thionville, Boom’structur – Pôle chorégraphique de Clermont-Ferrand, Théâtre de Poche à Hédé – scène de territoire pour le théâtre / Bretagne romantique & Val d’Ille Aubigné, Nouveau Relax – Théâtre de Chaumont, Agence culturelle Grand Est, Région Grand Est, Ville de Strasbourg.

Antoine Cegarra est artiste associé au projet du Nouveau Relax – Théâtre de Chaumont pour 4 ans à compter de la saison 2022/2023.

 
Cantique Quantique - 25-06-21 - Simon Gosselin-19.jpg

CANTIQUE QUANTIQUE

d'après Au bonheur des morts. Récits de ceux qui restent, de Vinciane Despret

Création 2021

Quelles relations entretenons-nous aujourd’hui avec nos morts ?

Cantique Quantique est un conte, un voyage vers l’obscur. S’appuyant sur les réflexions de la philosophe Vinciane Despret dans son livre Au bonheur des morts, Antoine Cegarra dérive au fil de ses pensées, d’anecdotes historiques en récits personnels, allant à la rencontre de ces spectres qui habitent la mémoire et le corps comme des ritournelles. De rapprochements empiriques en flottements spatio-temporels, la pièce nous invite à explorer d’autres réalités, d’autres états de présence et à renouveler notre approche du vivant. 

Cette création fait partie de Hantologie·s, un cycle de recherche autour de la notion de hantise. Depuis 2017, Antoine Cegarra mène des entretiens, collecte des récits, explore les archives individuelles et collectives. À partir de cette matière, il écrit des textes – fictions documentées, poèmes spirites ou récits elliptiques – et les active sous forme de spectacles. Par définition, une anthologie désigne un recueil de morceaux choisis à partir de caractéristiques communes, à la manière d’une composition florale – sa racine grecque « anthos » signifie la fleur. Hantologie·s se présente comme une anthologie de ce qui nous hante, une histoire de spectres et d’interstices, où le réel et l’imaginaire conspirent dans les archives de notre mémoire.

Durée : 1h10

CALENDRIER 22/23

Ven 14.04.2023 | Espace 110 – Centre culturel d’Illzach (68) 

DATES PASSÉES 

 

Ven 21 + sam 22.01.22 | Théâtre de Vanves (92), Scène conventionnée d’intérêt national ​

Sam 26 + dim 27.06.2021 | Théâtre de l'Aquarium à Paris (75)

 

Ven 09 + sam 11.08.2019 | Avant-première - Festival Théâtre Rate à Eymoutiers (87)

DISTRIBUTION

Création lumière Ondine Trager

Régie lumière Ondine Trager ou Lucie Cardinal

Création son Gilles Amalvi

Costume Pauline Kieffer

Stagiaire lumière Malù França

Regard dramaturgique Céline Cartillier

Administration/production Laure Woelfli, Victor Hocquet

PRODUCTION ET SOUTIENS

 

Production : Fantôme

Coréalisation : la vie brève – Théâtre de l’Aquarium

Coproductions et soutiens : Théâtre de Vanves / Festival Théâtre Rate, Eymoutiers /

la vie brève – Théâtre de l’Aquarium, Paris / Comédie de Colmar – CDN / Agence

culturelle Grand Est / DRAC Grand Est / Région Grand Est

 
Hantologie_credit_Elsa_Laurent.jpg

UNE HANTOLOGIE

Création 2019

Quelles traces, quels récits gardons-nous en mémoire des lieux que nous traversons?

Une Hantologie regroupe une série de performances in situ, envisagées comme autant de fouilles archéologiques. C’est un travail sur la mémoire intime et collective des lieux, et sur l'écriture de l'Histoire, à travers la circulation et la mise en récits des événements qui les constituent.

 

 À chaque fois, Antoine Cegarra investit un lieu et mène l'enquête sur son histoire. À partir de documents d'archives et d'entretiens menés sur le territoire, il s'attache ainsi à en débusquer les fantômes, et la multiplicité des récits enfouis. Ensuite, à partir d'un montage de ces différents matériaux, il écrit un texte, une fiction documentée, qui sert de base à la création d'une performance, conçue et réalisée in situ. 

Une Hantologie tente ainsi de saisir l’invisible, et se présente comme une dérive dans les méandres de la fabrique intime et collective de l’Histoire, guidée par les forces de l’imaginaire et de l’intuition.  

Une Hantologie fait partie du cycle HANTOLOGIE·S, autour de la notion de hantise. C’est une recherche autour de toutes les formes de revenances qui nous traversent : présence des disparu·e·s, ritournelles et souvenirs, constellations de l’oubli et de l'imagination. Le cycle comprend également les pièces Cantique Quantique et Le Renard de l'Histoire.

DATES PASSÉES

Ven 07 + sam 08.02.2020 | Théâtre de Lorient-CDN et l’EESAB (Ecole Européenne Supérieure d’Art de Bretagne), dans le cadre du festival Réel/ment à Lorient 

Mar 29.01.2019 | Agence culturelle Grand Est à Sélestat 

DISTRIBUTION

Conception, écriture, performance Antoine Cegarra

 

Collaboration artistique Céline Cartillier

Création lumière Ondine Trager, Juliette Romens

Création sonore Gilles Amalvi

PRODUCTION ET SOUTIENS

Production : Fantôme

Coproduction : Théâtre de Lorient, CDN (pour 1 avenue de Kergroise)

Soutien : Agence culturelle Grand Est (pour 1 avenue de Marckolsheim)